Solidarité Jeunesse

Nouveaux documents à consulter

édito (17/01/2021)

L’enfance n’est pas seulement une étape qui conduit à l’âge adulte, car elle possède sa propre richesse, sa propre valeur.
Un enfant devenu orphelin a son caractère propre avec, en plus, cette souffrance après le départ de son père ou de sa mère.

L’enfant doit se développer à son rythme, car il est un être inachevé.

Nous naissons faibles, sans défense et ignorants, seul le soutien de l’éducation, de l’amour et du bien-être financier peuvent nous permettre de survivre, puis de grandir afin de parvenir à l’autonomie.

Solidarité Jeunesse-Orphelinat Maçonnique a vocation à favoriser l’éducation, scolaire et morale, et l’épanouissement de nos orphelins par sa présence permanente, son important et désintéressé soutien moral et financier.

Aider un enfant, comme notre association le fait tous les jours, c’est le conduire à désirer la vertu, c’est lui donner le goût d’apprendre, d’aimer les autres et de réussir sa vie.

Chaque enfant a des aptitudes et des dons qui lui sont propres.

Donnons lui la chance de tirer le meilleur parti de lui-même, il en va de la responsabilité de Solidarité Jeunesse-Orphelinat Maçonnique qui doit permettre à tous nos orphelins de développer leurs propres facultés naturelles de manière positive dans la plus grande harmonie.

C’est dans notre action de solidarité que réside la véritable fraternité maçonnique.

 

«Je le répète, l’éducation de l’homme commence à sa naissance, et dans son enfance; avant de parler, avant d’entendre, il s’instruit déjà.»     Jean-Jacques Rousseau

Patrick Leclerc (administrateur de SJ-OM)