.

ILS ONT BESOIN DE NOUS,

NOUS AVONS BESOIN DE VOUS

«L’enfant dans le premier âge de la vie est dans la plus grande fragilité. L’enfant est à peu près sans défense contre le mal et le malheur comme la perte de son père ou de sa mère. C’est ce qui nous impose, à Solidarité Jeunesse-Orphelinat Maçonnique de la GLDF, vis-à-vis des enfants et donc de nos futurs pupilles, les plus grands devoirs de protection, sans aucun droit jamais sur eux. Les enfants, sans leur père, notre Frère, veulent grandir et avoir confiance en l’avenir. Notre devoir est de les y aider, et pour cela de faire preuve de fraternité et de solidarité.
C’est la seule façon d’être fidèle à nos engagements et nos valeurs maçonniques.»  Patrick LECLERC (administrateur de SJ-OM).

Les commentaires sont fermés.